Le projet

Présentation du projet "changer d’horizon" - ateliers de cinéma animés inclusifs

L’opportunité du programme Eté culturel 2022 du ministère de la culture, nous permet de proposer à 8 structures sociales réparties dans l’ensemble du territoire national d’accueillir Benoît Labourdette ; professionnel du cinéma animé ; pour la mise en place d’ateliers de réalisation de films d’animation accessibles à tous, sur des temps courts et ludiques, au croisement des arts plastiques, du cinéma et du travail sur la voix.
Ces films partagent une thématique commune :

"Changer d’horizon"

Ces ateliers sont ouverts à tous types de personnes accompagnées dans les structures sociales : adultes, enfants, adolescents, familles, de tous contextes socio-culturels, ainsi que des personnes éloignées de la langue française. L’objet de ces ateliers est d’investir la poésie via le numérique, pour ouvrir en soi et chez les autres les espaces d’imaginaires qui paraissent superflus, mais nous sont vitaux.

Ces médiations créatives et numériques sont réalisées avec personnes accompagnées mais aussi les acteurs sociaux pour des créations collectives et horizontales. C’est un dispositif accueillant, joyeux, ouvert, motivant, et à la fois très exigeant en termes de méthode artistique et de qualité de la relation. C’est à une véritable émulation de la fabrique audiovisuelle que sont conviées les personnes.

Les films réalisés au fil de ces 8 actions sur des journées complètes pendant l’été 2022 sont diffusés sur une plateforme numérique spécifiquement développée, qui permet, outre le visionnage et le partage dans la foulée de la réalisation des films, leur téléchargement en qualité projection, pour pouvoir constituer des avant-programmes de manifestations ou autres.

Transmission de compétences aux acteurs sociaux

Chaque atelier est travaillé en amont avec les professionnels des structures sociales, afin de préparer des corpus d’images “à découper”. Les acteurs sociaux sont aussi participants à l’atelier, afin d’y vivre ce qui s’y joue en termes de mouvement intérieur. Puis un retour de formation en visioconférence leur est proposé en fin d’été, afin qu’ils puissent élaborer, en appui sur leurs vécus, des actions similaires dont ils pourraient devenir les animateurs.

Valorisation des productions https://www.horizon-culturesducoeur.org/

Les films réalisés pendant l’été sont valorisés autant au fur et à mesure dans la plateforme et sur les réseaux sociaux des partenaires nationaux que dans l’après, par une éditorialisation qualitative sur la plateforme dédiée, qui permet leur téléchargement et l’indication de leurs lieux et dates de diffusion, dont chaque participant est tenu au courant de façon automatisée.

Le fait que les participants sachent que leurs films seront diffusés donne une finalité qui, puisqu’elle est prise de façon solidaire par l’encadrement, invite à une émulation positive.

Cultures du Coeur

+ de 20 ans d’expertise au service de l’investissement social par l’accès aux pratiques culturelles, sportives et de loisirs.

Depuis 1998, Cultures du Cœur se fait l’écho de la Déclaration universelle des droits de l’Homme des Nations Unies (1948) qui pose la culture comme un droit fondamental auquel chacun doit pouvoir accéder ainsi que de la déclaration de Fribourg sur les droits culturels.

Elle s’appuie également sur la loi de lutte contre l’exclusion de 1998 art.140 qui pose l’égal accès de tous à la culture, à la pratique sportive, aux vacances et aux loisirs.

L’action du réseau national, forte de ses 34 structures territoriales, se nourrit de la conviction, partagée avec ses partenaires, que l’expérimentation de pratiques culturelles permet non seulement l’exercice de la citoyenneté mais contribue aussi à réparer ou retisser les liens sociaux, à apaiser et remobiliser les personnes.

Constituée autour de principes fondamentaux que sont l’égalité d’accès à la culture, la liberté de choix, de ses expériences culturelles, leur appropriation par le partage, l’association Cultures du Cœur s’engage pour une société plus juste, plus ouverte et soucieuse du collectif.

En 2022, ce sont plus de 300 000 invitations qui sont mises à disposition des structures sociales dans l’ensemble du territoire pour leur permettre de toucher les personnes en situation d’exclusion. Et ce sont plus de 5 000 structures culturelles qui nous soutiennent chaque année pour créer cet écosystème de la solidarité

Pour en savoir +  :
https://www.culturesducoeur.org/National/Blog/actu/Nouvelle_video_de/5694

Benoit Labourdette Production

Benoît Labourdette production est la structure de production fondée par Benoît Labourdette en 2016, qui est l’opérateur des propositions culturelles conçues par Benoît Labourdette.

Benoît Labourdette est cinéaste, consultant en innovation culturelle et stratégies numériques, pédagogue. Il a fondé entre autres le "Festival Pocket Films" avec le Forum des images en 2005, la "Fête du court métrage" avec le CNC en 2011 et le projet collaboratif "Par ma fenêtre" depuis le premier confinement en 2020. Il produit, écrit et réalise fictions, documentaires, œuvres expérimentales, participatives et films institutionnels aux formats innovants. Sa démarche créative est pluridisciplinaire, il intervient aussi dans les champs de la peinture, du théâtre, de l’opéra, de la photographie, de l’architecture et de la musique. Il accompagne par du conseil et de la formation professionnelle entreprises, institutions et collectivités dans dans leurs stratégies d’innovation culturelle et sociale, en appui sur les nouvelles technologies et les nouveaux usages, dans la perspective des droits culturels. Il partage de nombreuses ressources sur son site web www.benoitlabourdette.com.